Ingénierie Sociale (DEIS)

DEIS

Diplôme d’État – Niveau 7
Durée : 18 mois à 3 ans
Taux de réussite au diplôme en 2020 : 90%
Taux d’abandon en 2020 : O%
Éligible CPF

Code 240015

Adossé au Master « Interventions Sociales, Comparaisons Européennes, Migrations » et au DU « Management et Direction Opérationnelle »

LE MÉTIER

LE DEIS FORME DES CADRES EXPERTS ET DÉVELOPPEURS DE PROJETS EN ACTION SOCIALE OU MÉDICO-SOCIALE. LEUR MISSION CONSISTE À EXERCER DES FONCTIONS D’EXPERTISE, DE CONSEIL, DE MONTAGE ET DE PILOTAGE DE PROJETS, D’ÉVALUATION DANS LE CHAMP DES POLITIQUES SOCIALES ET DE L’INTERVENTION SOCIALE. ILS ANCRENT PRINCIPALEMENT LEURS COMPÉTENCES DANS LES REGISTRES DES CADRES DEVELOPPEURS, MAIS ILS SONT AUSSI CADRES MANAGERS, COMPÉTENTS DANS LE DOMAINE DE LA MOBILISATION DES RESSOURCES HUMAINES.

Ces professionnels peuvent exercer au sein d’une collectivité territoriale (mairie, EPCI, Conseil départemental), d’un organisme public, d’un cabinet conseil, d’un établissement de formation ou d’une association des secteurs social, médico-social ou sanitaire.

Il peut approfondir ses connaissances par les filières universitaires des Master, par exemple en préparant un certificat européen de formation universitaire en travail social (CEFUTS).

Il peut aussi bénéficier de dispenses et d’allégements pour la formation préparatoire au :

  • CAFERUIS
  • CAFDES

LA FORMATION

Le DEIS s’adresse aux intervenants sociaux. Il est destiné :

  • aux professionnels en situation d’encadrement (qui souhaitent perfectionner leurs compétences analytiques et méthodologiques dans la conception et l’organisation de l’action)
  • et à ceux, en transition professionnelle notamment, qui aspirent à des responsabilités et missions nouvelles dans une dynamique de développement personnel et institutionnel

Le candidat qui souhaite intégrer cette formation doit justifier soit :

  • d’un diplôme au moins de niveau 6 (anc II) du cadre européen des certifications (CEC) relevant du code de l’action sociale et des familles (DEMF, CAFDES, CAFERUIS)
  • d’un diplôme correspondant à au moins à cinq ans d’études supérieures ou d’un diplôme homologué ou enregistré au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) au niveau 1
  • d’un diplôme au moins de niveau 5 (anc III ) relevant du code de l’action sociale et des familles (DEASS, DEES, DEEJE, DEETS, DCESF, DEFA) et justifier de 3 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’intervention sociale
  • d’un diplôme au moins de niveau 5 (anc III) relevant du code de la santé et justifier de cinq ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’intervention sociale
  • d’un diplôme correspondant au moins à 3 ans d’études supérieures ou d’un diplôme homologué ou enregistré au RNCP au niveau Il et justifier de trois ans d’expérience professionnelle dans le domaine de l’intervention sociale
  • appartenir au corps des directeurs ou éducateurs de la protection judiciaire de la jeunesse (PJJ), au corps des directeurs, chefs de service ou conseillers d’insertion et de probation de l’administration pénitentiaire et justifier de trois ans d’expérience professionnelle dans l’intervention sociale

Dans tous les cas, les candidats doivent satisfaire à la procédure d’admission (dossier et entretien) organisée par chaque établissement de formation.


Sélection/épreuve d’admission

Après validation du dossier par le service des admissions, le candidat sera éligible à l’épreuve de sélection pour laquelle il devra présenter les éléments suivants :

  • Un texte de 3 à 6 pages de présentation personnalisée du parcours professionnel
  • Un curriculum vitae présentant de façon détaillée la trajectoire professionnelle du candidat, ainsi que les formations initiales et continues

La formation vise à l’acquisition des compétences ci-dessous :

  • Réaliser des analyses contextualisées de problèmes complexes appliqués à une question sociale, un territoire, une organisation
  • Construire un dispositif d’observation et de veille sociale
  • Conduire des études ou des recherches
  • Conduire des analyses prospectives
  • Développer une ingénierie de projets
  • Piloter des démarches évaluatives
  • Évaluer et mobiliser les ressources nécessaires pour la conduite de projet
  • Coordonner et réguler les collectifs de travail
  • Assurer la communication et l’information
  • Piloter une unité opérationnelle, un atelier, un service, une équipe projet

La formation comprend 700 h de formation théorique dont possibilité de 180 heures validées en Validation des acquis professionnels (VAP), soit 520 h et 175 h d’étude de terrain.

  • DF1 : production de connaissances – 300 h
  • DF2 : conception et conduite d’actions – 250 h
  • DF3 : Ressources Humaines – 150 h
  • L’enseignement pratique se déroule sous la forme d’une étude de terrain (DF2) réalisée collectivement (175 h) dans le cadre d’une proposition formulée par une organisation et validée par l’établissement de formation.

Formation modulaire possible : suivre un ou plusieurs DF séparément – nous contacter.


Informations détaillées dans l’Annexe IV du référentiel disponible en cliquant ici.


En cas de validation antérieure à l’entrée en formation d’un master en Sciences humaines, la formation peut être allégée en fonction du programme étudié, la demande sera traitée par un Conseil Pédagogique.
Par ailleurs ce conseil peut prononcer des Validation des acquis professionnels (VAP) en fonction de l’expérience des candidats, donnant lieu également à des allègements de formation.

Le DEIS comporte 3 épreuves de certification chacune validant un domaine de compétences correspondant à un domaine de formation.
Chaque épreuve doit être validée séparément sans compensation des notes. Un domaine est validé lorsque le candidat obtient une note moyenne d’au moins 10 sur 20 pour ce domaine. Les résultats obtenus sont portés au livret de formation du candidat.

  • DF1 : rédaction et soutenance d’un mémoire
  • DF2 : rédaction et soutenance d’un rapport collectif référé à l’étude de terrain
  • DF3 : rédaction d’un article portant sur la communication et les ressources humaines

Les modalités d’évaluation des connaissances et compétences du Master figurent sur le site de l’Université de Strasbourg et celles du DU Management figurent sur le site du CIFAL.

MÉTHODES ET MODALITÉS PÉDAGOGIQUES

Nos formations reposent sur :

  • La personnalisation des parcours de formation.
  • Le principe de l’alternance intégrative : une dialectique continue entre les enseignements et la pratique en terrain de stage ou professionnel pour permettre la construction de compétences professionnelles reposant sur l’articulation entre :
    • Savoirs
    • Savoirs-faire et savoirs-procéduraux
    • Savoirs-être et ressources personnelles
  • Lien entre activité de recherche et formation :
    • Incrémentation des savoirs, connaissances issues des travaux de recherche dans notre offre et contenus de formation,
    • Participation et formation à la recherche/action à partir des formations de grade licence
  • Ouverture à l’international.

COUTS

Frais de sélection Oral : 150€
Coût de la formation : 10 660€


Les financements possibles :

Pour toutes questions relatives à une situation de handicap, vous pouvez nous contacter en sollicitant nos référents handicap, en cliquant ci-dessous :

DATES

Prochaine rentrée : septembre 2021

Inscriptions jusqu’au : 20 septembre 2021

LIEUX

Bas-Rhin :
ESEIS – Site de Strasbourg
Université de Strasbourg – CERIS

Haut-Rhin : PRAXIS à Mulhouse

CONTACTS

Pour le Bas-Rhin : ESEIS
Responsable : Célia BOSSE – 03.88.21.26.90 – Email
Assistante pédagogique : Email

Université de Strasbourg
03.68.85.63.41 – Email


Pour le Haut-Rhin : PRAXIS
Lorena MATHIEU – 03.89.33.20.03 – Email

Avez-vous trouvé toutes les informations que vous cherchiez ?

Dernière mise à jour le 22 septembre 2021

X