Accompagnant éducatif et social (DE AES)

DEAES

Diplôme d’État – Niveau 3
Durée : 19 mois
RNCP36004 | Certification par le ministère chargé de la solidarité (datant du 30/08/2021) | Détails ici
Accessible en apprentissage
Taux de présentation à la certification en 2023 : 91%
Taux de réussite au diplôme en 2023 : 100%
Taux d'abandon en 2023 : 6%
90% de satisfaction en 2023

Chiffres sur l’apprentissage : cliquez ici

LE MÉTIER

LE DIPLÔME D’ETAT D’ACCOMPAGNANT ÉDUCATIF ET SOCIAL ATTESTE DES COMPÉTENCES NÉCESSAIRES POUR RÉALISER UN ACCOMPAGNEMENT ÉDUCATIF ET SOCIAL AU QUOTIDIEN, VISANT À COMPENSER LES CONSÉQUENCES D’UN HANDICAP, QUELLES QU’EN SOIENT L’ORIGINE OU LA NATURE, QU’IL S’AGISSE DE DIFFICULTÉS LIÉES À L’ÂGE, À LA MALADIE, AU MODE DE VIE, AUX CONSÉQUENCES D’UNE SITUATION SOCIALE DE VULNÉRABILITÉ CE EN PERMETTANT À LA PERSONNE DE DÉFINIR ET DE METTRE EN OEUVRE SON PROJET DE VIE.

Les lieux d’exercice des AES sont très larges. Ils peuvent intervenir directement au domicile de la personne (particuliers employeurs, services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD), services d’aide à la personne (SAP), services polyvalents de soins ct d’aide à domicile (SPASAD), services de soins infirmiers à domicile (SSIAD) … ), en établissement social ou médico-social (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD), maisons d’accueil spécialisées (MAS), des centres d’hébergement et de réinsertion sociale (CHRS), foyers d’accueil médicalisés (FAM), instituts médico-éducatifs (IME), des instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques (lTEP), des maisons d’enfant à caractère social (MECS) … ) dans structures d’accueil de la petite enfance, établissements d’enseignement et de formation, d’emploi et d’activités culturelles.

L’objectif de ce diplôme unique est bien d’anticiper les besoins des professionnels en termes de compétences et de mobilité professionnelle selon les lieux d’intervention choisi.

Le titulaire du DEAES peut poursuivre et évoluer vers les postes :

Des passerelles s’offrent également à eux pour le diplôme de niveau supérieur :

  • DE Aide Soignant

LA FORMATION

Avoir 18 ans l’année du démarrage de la formation.


Critères d’admission

Étude du dossier par une commission composée de formateurs et de représentants professionnels du secteur médico-social (dossier d’inscription complet avec la lettre de motivation et le curriculum Vitae détaillé et à jour).
Après étude du dossier, un courrier sera adressé aux candidats pour signifier l’évaluation du dossier et le cas échéant seront données les dates et heures des entretiens de sélection.

  • Candidats non admis de droit : l’accès à la formation est conditionné par la réussite de l’Épreuve orale d’admission (30min) : entretien oral de 30 minutes, avec un jury composé d’un représentant du secteur professionnel et d’un formateur, à partir de la lettre de motivation renseignée par le candidat et jointe au préalable au dossier d’inscription (voir fiche récapitulative des conditions d’accès ou modalités sur le portail de préinscription).
    Seuls les candidats ayant obtenu une note égale ou supérieure à 10 sur 20 peuvent être admis en formation.
  • Candidats admis de droit : un entretien de positionnement sera proposé avant l’entrée en formation. Cet entretien de 30 minutes, avec le responsable de formation portera sur la motivation et la capacité du candidat à s’engager dans une formation de travail social.
    Sont concernés les :

    • Titulaires d’un diplôme ou titre mentionné dans fiche récapitulative des conditions d’accès.
    • Lauréats de l’Institut de l’engagement.
    • Candidats ayant signé un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation.
    • Candidats ayant déjà préalablement acquis un ou plusieurs bloc(s) ou domaine(s) de compétences du DEAES (nous contacter).

La formation a pour objectif de permettre au futur.e accompagnant éducatif et social :

  • Construire un socle de savoirs et de savoir-faire nécessaires pour valider le Diplôme d’État d’Éducateur spécialisé ;
  • Développer une posture professionnelle nécessaire à l’exercice du métier.

Au terme de la formation, le titulaire sera en capacité à :

  • Participer à l’élaboration et à la mise en œuvre d’un accompagnement dans les actes ordinaires et essentiels de la vie quotidienne adapté à la situation de la personne, de ses besoins, de ses attentes, de ses droits et libertés ;
  • Participer au bien-être physique et psychologique de la personne dans ses différentes étapes de sa vie de l’enfant à la fin de vie ;
  • Contribuer à la prévention de la rupture et/ou à la réactivation du lien social ;
  • Inscrire son action dans le cadre du projet institutionnel et du projet personnalisé ;
  • Assurer la cohérence et la continuité des accompagnements en rendant compte de ses observations, de ses actions, en collaborant au sein d’une équipe pluri-professionnelle ;
  • Adopter dans sa pratique un processus réflexif et un cadre déontologique pour l’amélioration continue de sa pratique professionnelle ;
  • Se situer et collaborer au sein d’une équipe pluriprofessionnelle en tenant compte des champs de compétences partagés ;
  • Mettre en œuvre son projet professionnel.

La formation doit permettre au futur.e accompagnant éducatif et social d’acquérir les compétences associées aux cinq blocs de compétences du référentiel (BC) :

  • BC1 : Accompagnement de la personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne
  • BC2 : Accompagnement de la personne dans les actes de la vie quotidienne dans le respect de cette personne et des règles d’hygiène et de sécurité
  • BC3 : Accompagnement à la vie sociale et relationnelle de la personne
  • BC4 : Positionnement en tant que travail social dans son contexte d’intervention
  • BC5 : Travail en équipe pluri-professionnelle, gestion des risques et traitement des informations liées à l’accompagnement de la personne

La formation comprend 546 h de formation théorique et 840 h de formation pratique et est construite autour de cinq domaines de formation :

  • DF 1 : Accompagnement de la personne dans les actes essentiels de la vie quotidienne – 112 h
  • DF 2 : Accompagnement de la personne dans les actes de la vie quotidienne dans le respect de cette personne et des règles d’hygiène et de sécurité – 91 h
  • DF 3 : Accompagnement à la vie sociale et relationnelle de la personne – 105 h
  • DF 4 : Positionnement en tant que travailleur social dans son contexte d’intervention – 147 h
  • DF 5 : Travail en équipe pluri-professionnelle, gestion des risques et traitement des informations liées à l’accompagnement de la personne – 91 h

A cela s’ajoute 21 h consacrées à l’attestation de formations aux gestes et soins d’urgences de niveaux 2.


Formation modulaire possible : suivre un ou plusieurs DF séparément – nous contacter.

Informations détaillées dans l’Annexe V, page 46 de l’arrêté du 28/02/2022, disponible en cliquant ici.

Nos formations reposent sur :

  • La personnalisation des parcours de formation.
  • Le principe de l’alternance intégrative : une dialectique continue entre les enseignements et la pratique en terrain de stage ou professionnel pour permettre la construction de compétences professionnelles reposant sur l’articulation entre :
    • Savoirs-être et ressources personnelles
    • Savoirs et connaissances
    • Savoirs-faire et savoirs-procéduraux
  • Lien entre activité de recherche et formation :
    • Incrémentation des savoirs, connaissances issues des travaux de recherche dans notre offre et contenus de formation,
    • Participation et formation à la recherche/action à partir des formations de grade licence
  • Ouverture à l’international : stages à l’étranger, ERASMUS+mobilités, etc.

Le DEAES est délivré lorsque le candidat a validé les cinq blocs de compétences du référentiel métier.
La certification du DEAES comprend six épreuves organisées en cours de formation par nos établissements de formation pour ce qui concerne les cinq blocs de compétences (BC) :

  • BC1 : Épreuve écrite- étude de cas pratique + Présentation d’un dossier de pratique professionnelle évalué par l’établissement de formation.
  • BC2 : Étude d’un cas pratique à partir d’un sujet tiré au sort permettant au candidat d’exposer une démarche et les modalités de réalisation des actes d’accompagnement de la personne dans ses actes de la vie quotidienne.
  • BC 3 : Présentation orale à partir d’un document élaboré par le candidat d’un projet d’animation sociale et citoyenne à partir d’une situation de stage.
  • BC 4 : Présentation orale d’une étude de situation vécue en stage à partir d’un document élaboré par le candidat en lien avec le projet de la personne.
  • BC 5 : Épreuve écrite sur table portant sur les modalités de transmission et de communication relevant d’une situation proposée par l’établissement de formation.

Chaque bloc de compétences doit être validé séparément. Un bloc de compétences est validé lorsque le candidat remplit deux conditions :

  • Il obtient une moyenne au moins égale à 10/20 aux épreuves associées à chaque bloc de compétences.
  • Il doit avoir acquis à la fin de son parcours de formation pratique toutes les compétences portées par le référentiel de compétence.

Insertion professionnelle des diplômés AES en 2023 :

Poste correspondant au diplôme : 100%

Insertion professionnelle des apprentis diplômés AES en 2023 :

pas de réponses pour 2023

L’APPRENTISSAGE

La formation est ouverte à l’apprentissage en partenariat avec le Centre de Formation d’Apprentis (CFA) de l’ESEIS.

Les personnes de moins de 30 ans sont éligibles au contrat d’apprentissage. Pas de limite d’âge pour les personnes ayant une Reconnaissance Qualité Travailleur Handicapé, et les sportifs de haut-niveau.

Le contrat d’apprentissage assure une prise en charge totale du coût de la formation et permet d’avoir le statut de salarié(e) apprenti(e).


Chiffres sur l’apprentissage pour le DEAES :

  • Apprentis dans l’effectif global de 2023 : 27%
  • Taux d’abandon des apprentis en 2023 : 9%
  • Taux de présentation à la certification des apprentis en 2023 : 100%
  • Taux de réussite au diplôme des apprentis en 2023 : 100%
  • Insertion professionnelle des apprentis diplômés en 2023 : voir rubrique insertion professionnelle..

COÛTS

Frais de dossier : 50€
Frais de scolarité : 200€ (sauf apprenti(e))
Coût de la formation : 9 009€


Les financements possibles :

RÉUNIONS D’INFORMATION
VIRTUELLES

  • Mardi 18 juin 2024 à 16h30
  • Lundi 2 septembre 2024 à 16h30

DATES

Prochaines rentrées : 14 octobre 2024 sur nos sites de Schiltigheim et Mulhouse

Inscriptions jusqu’au : 30 juin 2024 (1ère session) ou au 30 septembre 2024 (2ème session)

LIEUX

Bas-Rhin : ESEIS – Site de Schiltigheim

Haut-Rhin : ESEIS – Site de Mulhouse

CONTACTS

Pour le Bas-Rhin :
Responsable : Marie WIRIG-BOUDHIL – marie.wirig@eseis-afris.eu
Assistant pédagogique : 03.88.18.61.73


Pour le Haut-Rhin :
Responsable : Denis FINCK – denis.finck@eseis-afris.eu
Assistante pédagogique : Nathalie KLEIN – 03.67.76.69.51 – nathalie.klein@eseis-afris.eu

Pour toutes questions relatives à une situation de handicap, consultez notre page d’information dédiée, en cliquant ci-dessous :

Avez-vous trouvé toutes les informations que vous cherchiez ?

Dernière mise à jour le 22 mai 2024