Conseiller en Économie Sociale Familiale (DE CESF)

Formation agréée par la Région Grand Est

DE CESF

Diplôme d’État – Niveau 6
Durée : 1 an
Accessible en apprentissage
Taux de réussite au diplôme en 2022 : 76%
Taux d’abandon en 2022 : 6%

Taux de satisfaction à venir pour 2024

Chiffres sur l’apprentissage : cliquez ici

LE MÉTIER

LE CONSEILLER EN ÉCONOMIE SOCIALE FAMILIALE EST UN TRAVAILLEUR SOCIAL QUALIFIÉ DONT LE CŒUR DE MÉTIER EST FONDÉ SUR UNE EXPERTISE DANS LES DOMAINES DE LA VIE QUOTIDIENNE : CONSOMMATION, HABITAT, INSERTION SOCIALE ET PROFESSIONNELLE, ALIMENTATION-SANTÉ.
IL INTERVIENT AUPRÈS DES PERSONNES ET FAMILLES EN SITUATION DE VULNÉRABILITÉ/PRÉCARITÉ, OU AYANT DES DIFFICULTÉS FINANCIÈRES, OU CONNAISSANT DES PROBLÈMES D’ACCÈS OU DE MAINTIEN DANS LE LOGEMENT, DE SURENDETTEMENT, DE CHÔMAGE. SON ACTION S’INSCRIT AUSSI DANS DES PROBLÉMATIQUES DU HANDICAP, DE PROTECTION DE L’ENFANCE, DE VIEILLISSEMENT DE LA POPULATION.

Employeurs : Collectivités territoriales, établissements publics, les trois fonctions publiques (Etat, Hospitalière, territoriale), entreprises, associations…

Champ d’intervention : Insertion sociale et professionnelle, famille, protection de l’enfance, aide sociale à l’enfance, logement, service d’éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD), santé, social et médico-social…

Lieux d’intervention : Hôpitaux, bailleurs publics et privés, CHRS, EHPAD, foyers de jeunes travailleurs, foyer d’accueil, centres sociaux…

Après plusieurs années d’expérience et un complément de formation, le conseiller en économie sociale familiale peut accéder à différents postes d’encadrement ou à responsabilités, notamment ceux liés au cadre d’emploi de conseiller socio-éducatif de la Fonction Publique Territoriale (responsable de circonscription, conseiller technique) ou de cadre socio-éducatif de la Fonction Publique Hospitalière.

Il peut également poursuivre une formation supérieure pour l’obtention du :

LA FORMATION

Être titulaire de l’un des diplômes suivants : BTS en Économie Sociale Familiale, DUT Carrières Sanitaires et Sociales (sous conditions), validation partielle du DECESF, validation partielle VAE, DEASS, DEES, DEETS, DEEJE.


Sélection/épreuve d’admission

Une première évaluation de votre dossier va donner lieu à l’entretien d’admission :

  • Une épreuve orale d’une durée de 30 minutes évalue la cohérence du projet de formation, les capacités et motivations à entrer en formation.

La formation a pour objectif de permettre au futur.e conseiller(e) en économie social familiale de :

  • Construire un socle de savoirs et de savoir-faire nécessaires pour valider le Diplôme d’État de Conseiller en économie sociale familiale ;
  • Développer une posture professionnelle nécessaire à l’exercice du métier.

Au terme de la formation, le titulaire sera en capacité à :

  • Contribuer à la prévention et à la lutte contre l’exclusion par des actions individuelles et collectives ;
  • Informer, former et conseiller les familles et les personnes en difficulté sur de nombreux aspects de la vie quotidienne ;
  • Développer le lien social et familial, lutter contre l’isolement, l’inclusion social, l’insertion professionnelle, l’autonomie des personnes accompagnées et l’exercice de la citoyenneté.
    Mobiliser des méthodologies et des connaissances scientifiques et techniques dans sa pratique professionnelle ;
  • Inscrire dans sa pratique un processus réflexif pour l’amélioration continue de sa pratique professionnelle ;
  • Se situer et collaborer au sein d’une équipe pluriprofessionnelle en tenant compte des champs de compétences partagés ;
  • Mettre en œuvre son projet professionnel.

La formation doit permettre au futur.e conseiller(e) en économie social familiale d’acquérir les compétences associées aux quatre domaines de compétences du référentiel (DC), chaque domaine étant décliné en deux blocs de compétences (BC) :

  • DC1 : Conseil et expertise à visée socio-éducative dans les domaines de la vie quotidienne
    • BC1 : Analyse de situations sociales liées à la vie quotidienne
    • BC2 : Conseil à visée sociale dans les domaines de la vie quotidienne
  • DC2 : Intervention sociale
    • BC3 : Conduite de l’intervention social auprès des publics
    • BC4 : Accompagnement éducatif budgétaire
  • DC3 : Communication professionnelle en travail social
    • BC5 : Expression et communication écrite et orale (validé en brevet technicien supérieur « économie sociale familiale »)
    • BC6 : Communication professionnelle en travail social
  • DC4 : Dynamiques interinstitutionnelles, partenariats et réseaux
    • BC7 : Connaissance et analyse des contextes institutionnels (validé en brevet de technicien supérieur « économie sociale familiale »)
    • BC8 : Mobilisation des acteurs et des partenaires

La formation, répartie sur 1 an, comporte en alternance 540 heures d’enseignement théorique et 560 heures de formation pratique.
Elle est construite autour de 4 domaines de formation (DF) :

  • DF1 : Conseil et expertise à visée socio-éducative dans les domaines de la vie quotidienne
  • DF2 : Les principes de l’intervention sociale
  • DF3 : Communication professionnelle ; Langue vivante étrangère
  • DF4 : Dynamiques interinstitutionnelles, partenariats et réseaux
  • Formation pratique 560 h auprès d’un CESF diplômé sur 1 ou 2 site(s) qualifiant(s).

Formation modulaire possible : suivre un ou plusieurs DF séparément – nous contacter.

En application de l’article D. 451-8 du code de l’action sociale et des familles, les domaines de compétences 3 et 4 du diplôme d’Etat sont considérés acquis pour les titulaires du diplôme d’Etat d’éducateur spécialisé, du diplôme d’Etat d’éducateur technique spécialisé, du diplôme d’Etat d’éducateur de jeunes enfants et du diplôme d’Etat d’assistant de service social. Ces titulaires sont dispensés des formations dans ces domaines et des épreuves de certification correspondantes.

Nos formations reposent sur :

  • La personnalisation des parcours de formation.
  • Le principe de l’alternance intégrative : une dialectique continue entre les enseignements et la pratique en terrain de stage ou professionnel pour permettre la construction de compétences professionnelles reposant sur l’articulation entre :
    • Savoirs
    • Savoirs-faire et savoirs-procéduraux
    • Savoirs-être et ressources personnelles
  • Lien entre activité de recherche et formation :
    • Incrémentation des savoirs, connaissances issues des travaux de recherche dans notre offre et contenus de formation,
    • Participation et formation à la recherche/action à partir des formations de grade licence
  • Ouverture à l’international : stages à l’étranger, ERASMUS+mobilités, etc.
  • DC 1 : Analyse à visée socioéducative dans les domaines de la vie quotidienne et mémoire de pratiques professionnelles (soutenances orales et document écrit)
  • DC 2 : Intervention sociale individuelle ou collective et accompagnement éducatif budgétaire (documents écrits et soutenance orale).
  • DC 3 : Écrits professionnels (dossier écrit).
  • DC 4 : Analyse des relations partenariales (document écrit et soutenance orale).

Chaque domaine de certification doit être validé séparément. Un domaine est validé lorsque le candidat obtient une note moyenne d’au moins 10 sur 20 pour ce domaine. Les résultats obtenus sont portés au livret de formation du candidat.

Insertion professionnelle des diplômés DECESF en 2022 :

Poste correspondant au diplôme : 100%
En recherche d'emploi : 0%

Insertion professionnelle des apprentis diplômés DECESF en 2022 :

Poste correspondant au diplôme : 100%
En recherche d'emploi : 0%

L’APPRENTISSAGE

La formation est ouverte à l’apprentissage en partenariat avec le Centre de Formation d’Apprentis (CFA) de l’ESEIS.

Les personnes de moins de 30 ans sont éligibles au contrat d’apprentissage. Pas de limite d’âge pour les personnes ayant une Reconnaissance Qualité Travailleur Handicapé, et les sportifs de haut-niveau.

Le contrat d’apprentissage assure une prise en charge totale du coût de la formation et permet d’avoir le statut de salarié(e) apprenti(e).


Chiffres sur l’apprentissage pour le DECESF :

  • Apprentis dans l’effectif global de 2022 : 47%
  • Taux d’abandon des apprentis en 2022 : 13%
  • Taux de réussite au diplôme des apprentis en 2022 : 50%
  • Insertion professionnelle des apprentis diplômés en 2022 : voir rubrique ci-dessus.

COUTS

Frais de sélection : 150€
Droits d’inscription : 170€ (sauf apprenti(e))
Contribution CVEC : 100€
Frais de scolarité : 400€ (sauf apprenti(e))
Coût de la formation : 8 910€


Les financements possibles :

RÉUNION D’INFORMATION
VIRTUELLE

  • Mardi 30 janvier 2024 à 14h

DATES

Prochaine rentrée : septembre 2024


Inscriptions jusqu’au : 14 mars (1ère session)

LIEU

Bas-Rhin : ESEIS – Site de Strasbourg

CONTACTS

Responsable : Jean ZOUNGRANA – jean.zoungrana@eseis-afris.eu
Assistante Pédagogique : 03.88.21.26.93 – assistante.cesf@eseis-afris.eu

Pour toutes questions relatives à une situation de handicap, consultez notre page d’information dédiée, en cliquant ci-dessous :

Avez-vous trouvé toutes les informations que vous cherchiez ?

Dernière mise à jour le 18 janvier 2024